Crise Politique en Gambie: les Scenarios des Prochains Jours

La version en Englais ici: https://assodesire.com/2017/01/17/political-crisis-in-the-gambia-scenarios-of-the-next-days/

Le 19 Janvier prochain le mandat présidentiel de Yahya Jammeh devrait prendre fin après sa défaite électorale qu’il a d’abord reconnue officiellement avant de changer d’avis quelques jours après. L’homme qui a pris le pouvoir par la force il y a 23 ans persiste dans son refus de transmettre le pouvoir à son rival Adama Barrow, vainqueur, présentement en “exile” au Sénégal. Jammey compte certainement sur son armée et surtout sur les nouveaux Généraux qu’il vient de fabriquer dans la précipitation… il compte peut-être aussi sur ses pouvoirs “magiques”.

Adama Barrow a maintenant le soutien de la communauté international y compris l’Union Africaine,  l’ONU et un nombre important de partenaires occidentaux.

La CEDEAO est déterminée à faire du cas Jammeh un précédent historique qui donnerait un signal fort  à L’Afrique que rien ne sera plus comme avant dans la région. Elle est soutenue par l’Union Africaine dans sa ligne dure: “Yahya doit quitter le pouvoir ou on le chasse par la force”.

Tout porte à croire que le dialogue préalable, amorcé par la CEDEAO n’a pas de chance d’aboutir avant le 19 Janvier 2017 date à laquelle  Jammey devra perdre la légitimité de son pouvoir.

Aux dernières nouvelles, le Maroc  a envoyé une mission de la dernière chance à Banjul pour convaincre Jammeh de quitter le pays.

Je vous propose quelques scénarios pour les prochains jours:

Scenario 1: Yahya Jammey Persiste…Au 19 Janvier, Yahya Jammey reste au pouvoir en Gambie et empêche la prestation de serment d’Adama Barrow défiant la CEDEAO. Soit Il s’appuie sur l’armée pour se maintenir au pouvoir, soit  l’armée reprend le pouvoir à la faveur de la vacance du pouvoir et le re-confie à son chef, Yahya Jammey. La purge continue dans l’armée et au sein de la classe politique, des medias des défenseurs des droits de l’homme et même dans la population civile.

La CEDEAO intervient militairement avec l’accord du Conseil de Sécurité des Nations Unies (Ceci n’est pas garanti eu égard à la tension politique et idéologique entre les membres permanents du Conseil) et le soutien politique de l’Union Africaine mais à cause du manque de moyens sophistiqués, l’intervention prend du temps pour se concrétiser et se réaliser.  Il y a beaucoup de pertes de vie humaines des deux côtés, des règlements de comptes ont lieu dans l’armée, dans la population civile et dans la classe politique. Dans sa méchanceté Jammeh ordonne l’exécution de ceux qui ne le soutiennent pas. C’est le plus grand risque lié à l’intervention militaire.

Yahya Jammeh réussi à s’enfuir ou est arrêté pour être jugé. Malgré  sa  résistance l’armée gambienne fini par capituler. Adama Barrow est installé au pouvoir mais on compte beaucoup de mort. Une victoire amère…

Scenario 2: L’armée gambienne lâche Jammeh: A l’instar de certains membres du gouvernement, l’armée gambienne lâche Jammeh en dernière minute et fait allégeance à   Adama Barrow. Il y a moins de dégâts… C’est le scénario que je souhaite le plus...  Un coup d’état contre Jammeh n’est pas à exclure non plus.

Scenario 3: Adama Barrow  prête serment dans une ambassade gambienne à l’extérieur du pays…, Il devient donc le Chef d’Etat légitime et a le pouvoir de solliciter l’intervention militaire de la CEDEAO sans passer par le Conseil de Sécurité… On a la même suite qu’au scénario 1…

Scenario 4: Yahya Jammey quitte le pays le 19 Janvier ou avant pour une destination connue ou inconnue…Adama Barrow, soutenu par la CEDEAO prête serment en Gambie et s’installe au pouvoir. Il y a toujours un risque sérieux de règlement de comptes et de chasse aux sorcières au sein de la population et de l’armée. Barrow doit jouer rapidement au rassembleur et menacer de juger ceux qui seront coupable d’attaques sur leurs concitoyens. Un grand pas est marqué vers la démocratie. La CEDEAO prend d’avantage d’autorité et de légitimité. On cherche Jammeh pour le juger…

Lequel des scenarios est le plus probable ?… Jugez-en vous-même et faite moi part de votre opinion sur mon blog.

4 thoughts on “Crise Politique en Gambie: les Scenarios des Prochains Jours

  1. scenario 4 will happen, already we have seen three ministers resigning Jammey will be left alone with gun so the option for him to leave the country in know or unknown place. However, as you indicated Barrow must play a very peaceful transition and reconciliation and leading the country to the right path.

  2. Le scénario 4 va se passer, déjà nous avons vu trois ministres démissionner Jammey sera laissé seul avec des armes à feu afin que l’option pour lui de quitter le pays en savoir ou un endroit inconnu. Toutefois, comme vous l’avez indiqué, M. Barrow doit faire preuve d’une transition et d’une réconciliation très pacifiques et mener le pays sur la bonne voie.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s